Daroul Ifta
Centre de Recherche et de Fatawa (Avis Juridique Islamique)

Le bain mortuaire

D’après les juristes, la sortie de l’âme du corps humain annule la validité du Ghousl. Puisque le défunt doit être présenté devant  Allah dans une situation noble, on lui donne le bain rituel afin de purifier son corps.

Question répondue par Centre de Recherches et de Fatâwa de la RĂ©union le 19/02/2014 à 05:49
The bottom