Daroul Ifta
Centre de Recherche et de Fatawa (Avis Juridique Islamique)

Science et Médecine (at Tadâwi)

Réponse : La greffe de moelle osseuse est autorisée selon la Chari'a pour les raisons suivantes :

  1. Elle est similaire à une transfusion sanguine. La moelle osseuse est un tissu mou présent dans le centre des os du squelette. Elle produit des cellules souches hématopoïétiques, c’est à dire des cellules qui vont assurer la fabrication et le renouvellement du sang (globules rouges, globules blanc et plaquettes). Elle est prélevée principalement par ponction dans les os du bassin sous anesthésie générale et elle est greffée au malade par injection intraveineuse.
     
  2. Le don de la moelle osseuse répond à une nécessité de survie. Elle est actuellement une méthode thérapeutique permettant la guérison de maladies mortelles telles la leucémie, l’aplasie médullaire (arrêt du fonctionnement de la moelle)…
     
  3. Le don est gratuit. Le donneur est inscrit dans un fichier national. Il ne sera contacté pour le don qu’en cas de nécessité pour le traitement d’un malade déterminé.
     
  4. Le don de la moelle osseuse n’a aucune incidence sur la santé du donneur. Le prélèvement est peu douloureux et le donneur retrouve instantanément sa vitalité car la moelle prélevée se reconstitue très rapidement.
Question répondue par Moufti Louqman Ingar le 11/05/2016 à 04:43

Réponse : Lorsque ce genre de traitements homéopathiques contenants des éléments illicites vous sont prescrits, il vous est nécessaire de demander à votre médecin ou votre pharmacien un médicament de substitution ne contenant pas de substances non autorisées.

Dans le cas où il n'existe pas de médicament de substitution, il vous est alors permis de prendre le type de traitement homéopathique cité dans la question.

Question répondue par Moufti Fayzal Valy le 26/05/2016 à 12:04

Réponse : Utiliser un moyen de contraception (comme la pilule) n'est pas interdit en islam à partir du moment où cette utilisation est motivée par une bonne intention : à cause d'un souci médical par exemple, ou encore, dans l'environnement difficile où l'on vit actuellement, de vouloir espacer les naissances pour se donner les moyens d'offrir une éducation adéquate et de manière sereine aux enfants.
D'autres types de contraception peuvent également être choisis comme le préservatif ou le retrait.

Wa Allahou a'lam

Question répondue par Moufti Fayzal Valy le 31/05/2016 à 19:28
The bottom